PRATIQUE DU CYCLISME HIVERNAL

La neige et le froid sont généralement le temps pour les cyclistes de remiser leurs vélos pour quelques mois .... :-(

Cependant, pour une minorité d'autres cyclistes, la pratique du vélo s'exerce 12 mois par année au Québec, et ce malgré la neige, la glace et le froid. Avez vous déjà songé rejoindre les rangs de ces courageux ?

La pratique du cyclisme hivernal, différente du cyclisme "classique", peut présenter certains attraits. Imaginez une balade à vélo, une douce journée de février, par -5°C, dans un agréable et tranquille rang de campagne, sur les bords d'une forêt. Trop froid, pensez vous ? Pas plus qu'en ski de fond. Il suffit de bien s'habiller, un peu comme en ski de fond, pour jouir d'une magnifique sortie à vélo.

L'important est de pratiquer le cyclisme hivernal avec un vélo adéquat. L'hiver étant particulièrement "dur" sur la mécanique d'une bicyclette, évitez d'utiliser votre "beau" vélo d'été, et équipez vous d'un vélo (usagé) que vous aurez préparé en fonction d'un usage hivernal.

 

Le choix du "vélo de montagne" est le plus indiqué, pour circuler sur la neige. Ses pneus, plus larges, offrent une meilleure traction. Une fourche "rigide", car la suspension dans ce cas est inutile, et risquerait d'être endommagée par les abrasifs utilisés pour le déglaçage des rues. Utilisation de pneus à crampons "d'acier", qui aident à éviter les dérapages. En ce qui concerne les manettes de vitesses, les simples "thumbshifters" sont plus faciles à manipuler, avec gants ou même mitaines. Pour les freins, les modèles "à tambour" ou "à disque", sont plus efficaces que les modèles "à friction sur jante", ces derniers étant moins performants lorsque neige ou humidité sont présentes sur la surface des jantes. Toutefois, un bon "v-brake", bien réglé et muni de patins de frein de qualité, assurera tout de même un freinage adéquat.

Quelques préparations ou précautions devront être effectuées au vélo, avant une première sortie hivernale, pour aider à préserver son bon fonctionnement mécanique. D'abord, s'assurer que tous les roulements à billes, ainsi que les cables (freins et vitesses) sont bien graissés. Aussi, bien graisser les pivots de freins (pour les freins cantileviers ou v-brake). Appliquez une fine couche de graisse, au niveau des écrous des rayons. Afin de protéger des méfaits que peuvent causer la neige et les divers abrasifs utilisés pour le déglaçage des rues: appliquer une fine couche de graisse au filetage des divers boulons et vis. Et surtout, huiler la chaine à chaque sortie. Après une sortie hivernale à vélo, il est très important de "secouer" son vélo, et de l'assécher en l'essuyant bien, pour ensuite le remiser dans un endroit sec et tempéré.

Bien préparé, le vélo hivernal peut s'avérer une expérience des plus agréables, au même titre que les autres sports "d'hiver".

 

haut de page

 
© 2015-2004 docvelo.com
 
retour à Accueil DocVélo